TRAVAUX CENTRE BOURG


Le Conseil Municipal avait réfléchi depuis le début de sa mandature à la mise en valeur et à l’organisation rationnelle de son vaste bâtiment communal, devant permettre, en même temps, à l’amélioration de l’environnement du centre bourg.

Cette démarche s’inscrivait dans une dynamique volontariste de résistance à la désertification rurale, et en lien avec les communes du RPI Grancey-Fraignot et notre communauté de communes.
Il s’agissait d’une amélioration du patrimoine communal au service d’un projet de territoire qui soit adapté aux contraintes financières et d’accessibilité ainsi qu’aux économies d’énergie:
·         Réunir sur Grancey les écoles maternelles et élémentaires du RPI, l’accueil périscolaire, la mairie, le bureau de la communauté de communes, ainsi que des salles destinées aux activités associatives.
·         Permettre ainsi des économies d’énergie et de transports scolaires ou privés, une meilleure gestion des rythmes scolaires, tout en favorisant un travail concerté entre les équipes éducatives.
·         Maintenir ou développer le nombre de familles sur notre territoire.
·         Développer parallèlement un système unique de production de chauffage, rentrant dans le cadre de la transition énergétique, alimentant l’ensemble des bâtiments communaux, y compris les logements, le surplus du terrain.

Ce projet avait également pour finalité de créer sur ce centre bourg, immortalisé par la statue de Diane, une zone de rencontre ou zone partagée permettant de faire cohabiter de manière apaisée les piétons et les véhicules par une limitation de la vitesse, de la circulation et du stationnement, tout en privilégiant et/ou suggérant l’utilisation des parkings municipaux et les cours ou jardins privés.

Le chiffrage bien mené a permis de construire un projet de financement s’appuyant sur les règlements d’interventions des différentes collectivités, de l’Etat, de l’Europe et d’approcher le montant de l’apport personnel de la Commune compatible avec ses possibilités financières en tenant compte notamment des baisses éventuelles de subventions.

C’est ainsi que les travaux ont pu commencer en septembre 2016 en 3 phases, pour se terminer en août 2018 à la hauteur de nos attentes avec l’inauguration qui a eu lieu le 25 août en présence de nombreux officiels et des différents financeurs dont l’Europe avec ce lien pour plus de détail.

 

Ci-après le lien pour plus de détail
http://ec.europa.eu/agriculture/rural-development-2014-2020/index_fr.htm